Beauté d’Argile : un masque-soin purifiant à l’argile minérale de Provence

Si les mots ‘masque à l’argile’ vous font frémir d’horreur, lointain souvenir des masques asséchants de votre adolescence, remède ‘miracle’ contre les peaux grasses et boutonneuses, il serait temps de changer d’avis.

Dans la période post-vacances, la peau est vite irritée, montrant des signes de stress dès qu’elle retrouve la ville et la pollution.

Le secret pour une rentrée tout en beauté ? L’argile rouge.

Utilisée en Provence depuis des siècles, elle détoxifie en douceur et convient parfaitement à tous types de peaux. 

L’argile rouge de Roussillon absorbe instantanément tout excès de sébum pour dégager les pores obstrués. Elle n’a pas son égale pour nettoyer, purifier et donner de l’éclat à la peau malmenée par le stress et la pollution.

L’autre ingrédient phare ? L’extrait de riz rouge qui hydrate en profondeur et aide à booster la production de collagène.

Enfin, un condensé vitaminé d’extraits de citron, melon et figue, riche en acides alpha-hydroxylés (AHAs), exfolie en douceur affinant le grain de peau et illuminant le teint. Comme si vous étiez parti en vacances.

Comment l’utiliser ?

En rituel beauté le soir après une longue journée de travail…Utilisez un pinceau pour appliquer une fine couche sur une peau propre et sèche. Quand le masque est sec (il sera rose pâle au lieu de rose foncé), rincez votre visage à l’eau tiède. Pour une exfoliation plus tonique vous pouvez enlever le masque à l’aide d’une mousseline ou d’un linge pour le visage.

En savoir plus ? Retrouvez ici notre article sur le ‘multi-masking’, tendance venue d’outre-Atlantique qui consiste à appliquer plusieurs masques à la fois.

Achetez les produits liés à l'article

Fermer