Côté Bastide devient Bastide ! Retrouvez l’histoire ici.

Une Architecture de Beauté

Une Architecture de Beauté

Des projets qui combinent l’esthétique des lignes horizontales et une finalité bien définie. C’est ce qui qualifie les oeuvres d’Amelia Tavella. Mais surtout, un travail de la matière, sur laquelle elle porte un regard sensuel, nourri d’autres univers artistiques. Amelia réalise la conception de la boutique Bastide au coeur d’Aix-en-Provence, avec cette même signature poétique.

L’Architecture est avant tout pour Amelia une expérience profondément sensorielle. Enfant, elle possède déjà une perception particulière des lieux, elle a cette conscience sensible de l’espace. En quête permanente de Beauté, elle choisit naturellement cet horizon et fonde sa première agence en 2007, en Provence, avant d’investir la Corse, sa terre natale, puis Paris.

La Provence devient alors un point central sur l’axe fort qui relie Paris à la Corse. Une dualité entre urbanité et naturalité, des oppositions nécessaires et fécondes pour son travail. Aix-en-Provence représente ainsi un point de repli évident pour se ressourcer, après des semaines particulièrement riches.

Architect Amelia Tavella trouve l'inspiration

« Aix-en-Provence possède une douce authenticité. J’accorde énormément d’importance à l’histoire d’un lieu, son passé, son essence, son âme… à toutes ces choses qui donnent du corps à la genèse d’un projet. La Provence est riche de ces éléments. La façon dont la lumière caresse et anime les façades de pierre patinées d’un édifice aixois entraîne aussitôt mon esprit dans une déambulation, où se mêlent souvenirs et rêves. »

Le travail d’Amelia consiste à capter l’âme d’un lieu, pour lui offrir une architecture qui a du sens. Une architecture qui convoque autant la pensée que le corps.

« Je suis très attentive à tout ce qui touche au corps. »

Amelia aime concevoir, construire, se projeter.

« Le mouvement le plus important pour moi est celui qui consiste à passer de la pensée au palpable. » Son Architecture, profondément sensible et poétique, s’inscrit donc avec une certaine évidence dans la démarche de Bastide. La rencontre de deux regards à la philosophie commune :

révéler la matière brute et naturelle, pour en dévoiler la beauté à travers le travail de l’Homme.

« D’abord, ce geste de transformer la pensée en dessins, en mots ; ensuite celui de donner le relais à des hommes de l’art qui en feront du corps. C’est un travail qui se réalise à plusieurs mains. »

Pour la conception de la boutique Bastide, Amelia a consulté d’anciens ouvrages, s’en inspirant pour raconter une histoire, celle de Bastide.

« J’adore travailler avec les mots, je travaille autant avec les mots qu’avec les images, qui ont pour moi un pouvoir d’évocation aussi puissant. »

La Bastide est l’expression d’une éthique ; elle traduit la recherche d’un certain équilibre dans un refuge secret.Il s’agit d’une réinterprétation moderne et subtile des codes de la Bastide et de la Provence, pour aboutir à une identité forte. Celle-ci célébrant tant les produits que l’architecture de ce nouvel univers, au travers du savoir-faire des artisans et d’une esthétique sophistiquée, pure et raffinée.

Architect Amelia Tavella prenant une photoUn hommage à la Bastide, décliné dans les odeurs, les matières, les objets, les couleurs, la lumière. Raconter une histoire qui éveille tous les sens, notamment par le mariage subtil de matériaux bruts et raffinés. La création d’une atmosphère qui suggère à la fois la Méditerranée, la Côte d’Azur et la Provence.

Un lieu « habité » qu’on a envie d’habiter.

« La maison est un corps sensible. Elle est l’intime, la chaleur enveloppante, L’odeur du bois du parquet, le crépitement du feu, le charme de la lumière naturelle que filtre le lin blanc. Ses ombres portées… Une atmosphère qui dit beaucoup de soi. »

Son rituel de beauté ? Les bains, l’eau !

« Les bains! Je passe ma vie dans mon bain. Ma baignoire occupe une place centrale dans ma chambre, tout comme la présence de l’eau dans ma vie. Un écho à ma dimension insulaire certainement. Il s’agit pour moi d’un moment de transition essentiel avec l’extérieur, un rituel immuable pour entamer et achever une journée avec douceur. »

Pour Amelia, la peau est la mémoire de nos émotions. Ainsi, la beauté et le bien-être du corps sont des préalables à tout le reste, où le temps n’a plus d’attache.

On adore nos Beautisans !

Fermer